arret-du-tabac

En résumé

L’arrêt du tabac est un moment particulièrement redouté. C’est une lutte intense contre la dépendance physique et psychologique.

L’acupuncture va axer son travail selon différents leviers :

  • la stimulation des points luttant contre les addictions
  • l’accentuation des capacités et du travail de respiration
  • l’accompagnement des tensions et du stress lors des premières phases d’arrêt
  • la stimulation de l’odorat

Durant les deux premières semaines d’arrêt, il est conseillé de faire 2 à 3 séances par semaine, l’envie étant alors très forte, le stress intense et la dépendance physique encore active. Par la suite, les séances s’espacent et finissent par être ponctuelles, à la demande de la personne et de ce qu’il perçoit de ses difficultés.

Le protocole de l’arrêt du tabac peut être complété par l’auriculothérapie.