Présentation

Connue depuis l’Antiquité, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) est complexe et variée. Elle est l’essence de l’histoire, de la philosophie et de l’approche médicale chinoise. Traditionnellement, la médecine chinoise est principalement préventive et vise à entretenir la santé. Médecine principale en Chine, elle est pratiquée dans les hôpitaux publics et ne cesse d’être étudiée pour s’adapter aux nouvelles pathologies mondiales (ex: diabète, cancer, etc…) et offrir ses potentialités curatives en s’associant aux nouvelles technologies des médecines occidentales. A l’heure actuelle, elle est utilisée par plus du quart de la population mondiale. L’intérêt croissant pour les médecines traditionnelles dans le monde, font de l’énergétique traditionnelle chinoise une alternative viable et de plus en plus reconnue en Occident.

La MTC est composée de 5 branches, 5 outils et techniques pour soigner ou accompagner la guérison :

              La pharmacopée           L’acupuncture                Le Tui Na                   La diététique               Le Qi Gong

 

La médecine chinoise s’étaye sur trois théorie : celle du Qi (l’énergie), celle du Yin et du Yang et sur la théorie des 5 éléments. Les organes et entrailles possèdent tous leur rôle physiologique ainsi qu’un mouvement émotionnel propre. Au delà de ce rôle particulier, les organes sont toujours pensés dans un système de relation avec les autres et avec l’état énergétique général. Ainsi, l’écoute des symptômes permet de travailler selon la globalité du corps.

En résumé, le principe de bonne santé en MTC va résulter en un suffisamment bon équilibrage des forces opposées (le Yin et le Yang), en la juste quantité, qualité et circulation du Qi et du Sang et en un bon fonctionnement des organes/entrailles et de leurs influences.