Présentation

L

’alimentation est l’une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est essentiellement préventive puisqu’elle participe au bon équilibre du corps. Elle représente l’énergie acquise (tout comme le souffle, la respiration). C’est une donnée sur laquelle le patient peut agir.

La bonne qualité de l’alimentation permet de maintenir un niveau énergétique suffisant et apte à lutter contre les agressions du quotidien. Tous les aliments ont un effet sur le corps, son fonctionnement. Certains aliments sont de grands toniques. A chaque aliment correspond une saveur, un organe associé, des propriétés entrainant une action sur le corps.

Si certains principes de la diététique chinoise sont généraux (manger chaud, cuit de préférence, modérer les produits laitiers), d’autres sont plus spécifiques et mettent en jeu une action particulière attribuée à tel ou tel aliment.

Par exemple : le gingembre, Sheng Jiang, a une influence sur la sphère digestive, entre autre. Il tiédit l’estomac et arrête les vomissements. C’est un aliment indiqué pour lutter contre les nausées de grossesse, et plus globalement pour favoriser la digestion.